Quand l’addiction aux jeux vidéo permet un rattrapage scolaire intelligent !

La surconsommation de jeux vidéo par les enfants est devenue un problème inquiétant pour de nombreuses familles. L’addiction aux consoles et aux jeux en ligne a effectivement un impact majeur sur la scolarité. D’ailleurs, l’Organisation Mondiale de la Santé a officiellement considéré le trouble du jeu vidéo comme une pathologie, il y a deux ans.

Cependant, cette dépendance n’est pas toujours forcément néfaste, car elle peut permettre un rattrapage scolaire intelligent. Les jeux vidéo présentent tout de même des bienfaits sur le développement cognitif et peuvent devenir la clé pour lutter contre le décrochage scolaire. Tour d’horizon sur le sujet !

Les enfants sont de plus en plus accros aux jeux vidéo

Le développement de la technologie à grande vitesse a bouleversé notre quotidien. Le numérique et la digitalisation occupent une place de plus en plus importante dans la vie des enfants et des adultes.

Une activité au cœur du quotidien des familles

Aujourd’hui, les foyers sont de plus en plus équipés en matière de technologie. Les supports numériques ne cessent de se diversifier pour nous permettre d’accéder aux jeux vidéo : console de jeux, ordinateur, tablette et même les smartphones.

Et les jeux vidéo touchent tous types de profil, particulièrement les enfants. 97 % des enfants de 10 à 17 ans y jouent en France. On se laisse facilement séduire par les offres qui se multiplient sur le marché, à tel point que les jeux vidéo deviennent une activité dont on ne peut plus se passer au quotidien.

Pourquoi les jeux vidéo nous rendent accro ?

Il est assez normal que tous les enfants se mettent à jouer régulièrement à une certaine période de leur vie. Mais on parle d’addiction lorsque la dépendance persiste sur le long terme, particulièrement pour les jeux vidéo en réseau.

L’univers évolutif, mis en scène par ces derniers, est une des sources de cette dépendance. L’enfant se crée une communauté d’amis virtuels, lui procurant un sentiment de reconnaissance et de rassurance. Il ressent aussi le besoin de s’occuper de son avatar en permanence pour booster sa puissance.

Mais l’addiction aux jeux vidéo peut également être liée à une souffrance interne telle qu’un traumatisme dans l’enfance, un choc émotionnel ou encore des problèmes familiaux. Dans ce cas, le jeu est utilisé comme objet de consolation.

Quels sont les signes qui peuvent vous aider à détecter l’addiction ?

La cyberdépendance peut se traduire par une trop longue durée devant les écrans. En effet, les accros jouent entre 10 et 15 heures quotidiennement durant plusieurs mois.

Des conflits dans la vie familiale et sociale sont aussi des signes qui ne trompent pas. Mais la dépendance aux jeux peut également affecter l’état physique du joueur. Une perte de poids à cause d’un désintérêt pour l’alimentation doit vous inquiéter.

Les jeux vidéo sont-ils toujours néfastes pour les enfants ?

La consommation excessive des jeux vidéo a des impacts importants sur la vie scolaire, familiale et sociale des enfants. Mais utilisés avec modération, ces derniers revêtent tout de même des bienfaits. Ils peuvent effectivement contribuer au rattrapage scolaire.

Les bienfaits des jeux vidéo sur le développement cognitif

Des études ont récemment montré que jouer aux jeux vidéo deux heures par semaine améliore le développement cognitif des enfants. Ceux qui y jouent modérément réagissent plus rapidement aux stimuli par rapport à ceux qui ne s’y mettent jamais. En outre, leurs résultats à l’école sont meilleurs.

Des jeux vidéo pour lutter contre la dyslexie

La dyslexie touche 5 à 10 % des enfants à l’école, et ce trouble engendre souvent des problèmes d’attention. Une étude anglaise a démontré que les jeux vidéo peuvent contribuer à la lutte contre ces troubles et à la rééducation des enfants.

Ils améliorent l’attention des enfants, ainsi que le temps de réaction aux stimuli par le cerveau. Le traitement des informations est donc favorisé par les images et les sons émis par les jeux.

Comment réagir face aux mauvaises notes ?

Et si les jeux vidéo étaient une solution efficace dans la lutte contre le décrochage scolaire ?

Les jeux vidéo ne sont pas toujours néfastes pour la vie scolaire des enfants. Les supports numériques s’intègrent d’ailleurs petit à petit dans l’enseignement, et séduisent énormément les enfants et les ados. L’intérêt de ces derniers pour la technologie peut donc être la clé pour les remotiver et les pousser à s’impliquer davantage dans leur travail.

Améliorer la relation entre l’élève et l’enseignant grâce aux jeux vidéo

Intégrer les jeux vidéo aux cours à l’école est un moyen efficace pour améliorer la relation entretenue entre l’élève et l’enseignant. C’est une astuce qui permet de faciliter les échanges avec les élèves, donc la gestion de la classe. En inscrivant l’apprentissage dans l’univers des enfants via les jeux vidéo, les enseignants leur apportent un soutien et une attention particulière, qui peut favoriser leur confiance en soi.

Développer l’esprit critique de l’enfant

L’utilisation des jeux vidéo dans l’enseignement permet également de développer l’esprit critique de l’enfant. Tout comme les films diffusés en classe, les jeux peuvent également traiter ou reconstituer des faits réels, par exemple ceux liés à l’histoire. Les enseignants peuvent donc les exploiter et les présenter aux élèves dans le but de les initier à la critique.

Remotiver les élèves décrocheurs

Les difficultés scolaires favorisent la perte de confiance en soi et en ses capacités. Elles peuvent même mener jusqu’au décrochage scolaire.

La ludification de l’enseignement peut alors être la clé pour remotiver les élèves décrocheurs. Et il n’y a rien de tel que les jeux pour mieux les impliquer, les pousser à participer et à retrouver leur intérêt pour l’école. D’autant plus que toutes les matières peuvent parfaitement se servir de l’univers du jeu pour faciliter la compréhension et la pratique des notions enseignées.

Conclusion

Pour conclure, les jeux vidéo peuvent être bénéfiques pour la scolarité des enfants, à condition de modérer leur usage. Encadrer la consommation de jeux vidéo est donc la meilleure chose à faire pour éviter l’addiction.

Les jeux sont des outils qui peuvent aider au rattrapage scolaire de manière intelligente et efficace. La ludification de l’apprentissage grâce aux jeux vidéo peut booster la motivation des enfants, aussi bien à l’école qu’à la maison.

Comment faire face à la phobie scolaire

Quels sont les exercices en ligne les plus adaptés pour la classe de 6e ?

La classe de 6e est une classe charnière, riche en changements. Les enfants doivent s’adapter à un nouveau rythme, à un nouveau cadre scolaire et à de nouvelles méthodes d’apprentissage. Une bonne préparation et une bonne organisation sont les seules clés pour réussir la transition vers le collège.

De plus, la classe de 6e requiert une certaine autonomie des élèves. D’où la nécessité d’adopter des techniques de révision efficaces et motivantes. Rien de tel que les exercices de 6e en ligne pour faciliter la compréhension, la maîtrise et la pratique des notions enseignées à l’école.

 

Pourquoi réviser en ligne en 6?

Les révisions en ligne revêtent de nombreux avantages pour les collégiens. Mais lesquels ?

La 6e, une année de transition pas facile

Franchir le pas vers le collège est une période assez difficile pour les enfants. Outre le passage du maître unique aux multiples professeurs, ces derniers doivent également se familiariser avec un nouvel emploi du temps plus rythmé. De nouvelles matières viennent s’ajouter à la liste des disciplines à étudier, telles que la LV1 ou la physique-chimie.

Les révisions sont donc plus difficiles à gérer. C’est pourquoi il est important de bien s’organiser. Grâce aux exercices de 6e en ligne, votre enfant peut revoir les notions acquises facilement, tout en développant son autonomie et sa confiance en lui.

Réviser en ligne sur un support ludique

Profiter de l’engouement des enfants pour les écrans est une astuce efficace pour les motiver à travailler. Alors, pourquoi ne pas transformer les supports numériques en outil d’apprentissage pour leur permettre de réviser autrement ?

La réalisation des exercices de 6e en ligne via leur smartphone ou leur tablette est plus amusante et plus ludique.Kipoya est une application de soutien scolaire en ligne gamifiée, qui peut être installée sur ces supports. Elle plaît aux enfants, et leur donne l’envie de revenir sans pression. Les séances de révision ne risquent donc pas d’être vécues comme une contrainte grâce à cette solution.

Le numérique, un outil aussi pratique pour les parents que pour les enfants

Opter pour les révisions en ligne en classe de 6e, c’est choisir la praticité, aussi bien pour les parents que pour les enfants. En effet, les révisions en ligne sont faciles à mettre en place car les sessions de révisions peuvent être établies à distance par les parents.

De son côté, l’enfant peut accéder à l’application de soutien scolaire partout où il est, et à tout moment. Le suivi de la progression est facilité grâce à l’interface intuitive de celle-ci. Enfin, les exercices de 6e en ligne sont associés au jeu et au plaisir pour favoriser l’apprentissage.

 

Quels types d’exercices utiliser pour votre enfant en 6?

Le choix des types d’exercices à proposer au collégien est déterminant pour que l’enfant puisse travailler efficacement sans ressentir la pression.

Des formats d’exercices variés pour faciliter l’apprentissage

Les révisions ont tendance à ennuyer les enfants, surtout lorsque les exercices et les méthodes sont répétitifs. L’astuce pour les motiver et faciliter l’apprentissage est donc de miser sur des formats d’exercices variés et cours. Les applications de soutien scolaire en ligne proposent une large gamme d’exercices ludiques, tels que les quiz, les QCM ou encore les textes à trou…

Voir une démo d’exercices en ligne

Un large choix de matières accessibles

Pour optimiser l’efficacité des révisions, mieux vaut privilégier un support proposant différentes matières à la disposition de l’enfant. Kipoya propose des exercices 6e en ligne d’anglais, de mathématiques et de français. Les exercices sont courts et leur réalisation ne prend que 10 à 15 minutes pour ne pas lasser les enfants. Vous pouvez paramétrer les matières à réviser, ainsi que les horaires, à distance.

Des exercices interactifs pour booster la motivation de votre enfant

Travailler à la maison n’est pas toujours considéré comme une partie de plaisir pour les élèves. D’où la nécessité de booster leur motivation en misant sur des exercices interactifs et ludiques. L’application de soutien scolaire en ligne Kipoya met à votre disposition une grande variété d’exercices interactifs, adaptés au niveau scolaire de votre enfant.

L’intérêt de la gamification dans les applications de soutien scolaire

 

Où trouver des exercices de classe de 6e en ligne ?

Comme vous pouvez le constater, les exercices 6e en ligne sont pratiques, efficaces et ludiques à la fois. Votre enfant peut réviser sans aucune contrainte, même pendant les grandes vacances. Adopter Kipoya, c’est l’assurance de réussir les sessions de révision dans les meilleures conditions.

Du CM1 à la 3e, réviser autrement avec Kipoya

L’application Kipoya propose des séances de révision pour les élèves du CM1 à la 3e. Elle rend l’apprentissage plus amusant et plus motivant. Les parents peuvent paramétrer les sessions de révision à distance, grâce à l’application qui leur est spécialement dédiée.

Les enfants réalisent les exercices à leur rythme, depuis leur smartphone ou leur tablette. Cette application permet de détecter les lacunes des élèves, et de suivre leur progression en toute facilité. Plus de 20 000 exercices en tous genres sont proposés selon le niveau de votre enfant.

Une appli qui motive votre enfant à réviser

Avec Kipoya, vous n’avez pas besoin de forcer la main à votre enfant pour réviser. La gamification de cette application a suffi pour susciter l’envie de l’utiliser et de revenir.

La création d’enjeu est également une stratégie utilisée par Kipoya pour pousser les enfants à mieux s’impliquer dans leur travail. En effet, l’application propose une option de verrouillage des applications récréatives lors du paramétrage des séances de révision. Pour les débloquer, l’enfant doit réussir les exercices à effectuer.

 

Conclusion

Face aux différents changements en classe de 6e, il est donc important de bien s’organiser pour aider votre enfant à s’adapter. Les exercices de 6e en ligne jouent un rôle important dans l’intégration des enfants dans ce nouvel univers du collège. En révisant autrement grâce à des applications de soutien scolaire en ligne comme Kipoya, travailler à la maison devient un moment de plaisir. Vous souhaitez motiver votre enfant et lui permettre de travailler sans pression ? Rendez l’apprentissage plus ludique en adoptant Kipoya !

Nos conseils pour aider son enfant à s’organiser au collège

Niveau de la classe sur une notion
Résultats de la classe
Exemple de classe 3e
Tableau de bord étape 2
Tableau de bord étape 1
Email

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Menu