5 astuces pour aider son enfant à faire ses devoirs au CM2

aide à la scolarité
La réalisation des devoirs à la maison est loin d’être une partie de plaisir pour les enfants. Ils ont du mal à trouver la motivation et la concentration pour se remettre au travail, après plusieurs heures passées à l’école. Or, les révisions occupent une place importante dans l’enseignement. Elles permettent…

5 astuces pour aider son enfant à faire ses devoirs au CM2

La réalisation des devoirs à la maison est loin d’être une partie de plaisir pour les enfants. Ils ont du mal à trouver la motivation et la concentration pour se remettre au travail, après plusieurs heures passées à l’école. Or, les révisions occupent une place importante dans l’enseignement. Elles permettent aux enfants de mettre en pratique les notions acquises à l’école pour mieux les assimiler.

La mise en place d’une stratégie efficace est donc la clé pour aider les enfants à réaliser leurs devoirs CM2.

Le CM2, une classe charnière pour votre enfant

Le CM2 est la dernière classe avant le passage au collège. Il joue un rôle de transition important dans la scolarité de votre enfant.

Qu’apprend un élève en classe de CM2 ?

La classe de CM2 est surtout dédiée à l’approfondissement des notions acquises durant les classes précédentes. Elle assure la consolidation des compétences et des connaissances de votre enfant, pour le préparer aux changements après le cycle 3. L’enseignant poursuit l’apprentissage des acquis du CM1, tout en assurant la continuité du programme de manière logique.

Les nouvelles leçons en CM2 concernent particulièrement les mathématiques : les calculs avec les nombres décimaux, la maîtrise des formules et des propriétés des différentes figures géométriques…

Maîtriser l’écriture de la langue française est aussi un objectif que doit atteindre un élève à la fin de ce cycle.

CM2, la dernière année avant l’entrée au collège

Le CM2 est la dernière année avant l’entrée au collège. La transition vers ce niveau supérieur engendre de nombreux changements dans l’apprentissage. Votre enfant doit donc être préparé dès le CM2, pour s’adapter au nouveau rythme et aux nouvelles méthodes pédagogiques instaurées en 6eIl doit être en mesure de réaliser ses devoirs CM2 seulcar le collège requiert une certaine autonomie des élèves.

5 astuces pour faciliter les devoirs à la maison

Les devoirs à la maison CM2 contribuent à la réussite scolaire de votre enfant. D’où la nécessité de booster sa motivation et sa concentration de manière efficace. Mais comment aider son enfant à faire ses devoirs efficacement et rapidement ?

Créer les meilleures conditions pour les devoirs

Les enfants ont souvent du mal à se concentrer à la maison, notamment à cause des différentes sources de distraction. Lui créer un environnement de travail optimal est donc de mise, pour qu’il puisse faire ses devoirs efficacement.

L’astuce est de l’éloigner des écrans (télévision, ordinateur, téléphone portable, tablette). Privilégiez un coin suffisamment spacieux pour qu’il puisse s’installer confortablement, avec ses cahiers et son matériel.

Adopter la bonne attitude

Les parents ont tendance à perdre patience pendant l’encadrement des devoirs à la maison. Pourtant, la pression parentale est un véritable ennemi de la motivation des enfants.

Rester positif est donc la meilleure attitude à adopter. Votre encouragement et votre enthousiasme favorisent le développement de la confiance en soi de votre enfant. Pour qu’il ait envie d’apprendre davantage, vous pouvez valoriser ses efforts et le rassurer en cas d’échec ou d’incompréhension.

Mettre en place une méthode de travail

La mise en place d’une méthode de travail est aussi un élément clé de la réussite des devoirs à la maison. Des techniques d’apprentissage, autre que le « par cœur », doivent être appliquées.

Lors des aides aux devoirs CM2, il est important de stimuler le sens d’observation, d’organisation et d’imagination de votre enfant. Il doit être en mesure d’identifier les notions non acquises pour les approfondir, mais aussi d’exploiter les différents éléments mis à sa disposition pour la réalisation des exercices (graphiques, données, illustrations…).

Faciliter l’apprentissage par mémorisation

La répétition et la mémorisation sont des armes efficaces pour faciliter l’apprentissage et rendre les devoirs faciles. Une pratique quotidienne, à espacer au fil du temps, permet au cerveau de retenir les informations de manière efficace.

Cependant, la répétition peut vite mener à l’ennui. Varier les méthodes d’apprentissage va donc briser cette monotonie. Assurez-vous d’abord que l’enfant comprenne ce qu’il apprend. Il peut ensuite se glisser dans la peau de l’enseignant pour expliquer ce qu’il a acquis, se faire interroger pour tester la mémorisation, ou tester ses connaissances via un jeu éducatif en ligne…

Laissez de l’autonomie à votre enfant

L’aide aux devoirs CM2 ne suppose pas de faire les exercices à la place de votre enfant. La surprotection parentale est un des freins pour sa prise d’autonomie, et elle affecte l’estime de soi. L’enfant aura donc du mal à s’adapter à son nouvel univers au collège.

L’astuce est de laisser votre enfant se débrouiller seul dans ses révisions, tout en restant à sa disposition en cas de difficulté.

L’importance de l’informatique à l’école

L’application de soutien scolaire en ligne Kipoya, une aide aux devoirs

L’application de soutien scolaire en ligne Kipoya rend les révisions de CM2 plus ludiques, plus motivants et plus amusants !

Une organisation facilitée par la programmation à distance des révisions

Utiliser Kipoya vous permet d’offrir une certaine indépendance à votre enfant. Vous n’avez pas besoin d’être présent car les séances de révision sont programmées à distance, via Kipoya pour parent.

Cependant, vous gardez le contrôle. L’application de soutien scolaire en ligne vous permet de détecter ses lacunes, de suivre sa progression et de choisir les matières à réviser.

Une concentration optimisée grâce au blocage des applications récréatives

Bien que les révisions de CM2 se fassent via un smartphone, l’enfant ne risque pas de se déconcentrer. Au moment de programmer les exercices, vous pouvez verrouiller les applications récréatives à distance qui pourraient le distraire. L’enfant doit réussir ses exercices pour pouvoir les débloquer.

Cet enjeu créé par Kipoya booste sa motivation, et l’encourage à traiter les exercices soigneusement. De plus, les sessions de révisions ne durent que de 10 à 15 minutes, selon leur difficulté.

Une motivation renforcée grâce à un format ludique

L’application de soutien scolaire en ligne Kipoya propose des contenus et des formats d’exercices variés. Cette stratégie a permis de rendre l’apprentissage plus ludique et plus motivant. Votre enfant peut donc apprendre tout en s’amusant, loin du stress et de la pression. Cette solution favorise la compréhension et l’assimilation rapide des notions.

Conclusion

Faciliter les devoirs CM2 à la maison est essentiel pour aider votre enfant à se préparer pour son passage au collège.Une application de soutien scolaire en ligne comme Kipoya peut vous aider à l’autonomiser, et à l’inciter à réviser régulièrement. Elle l’accompagne dans son adaptation au niveau supérieur et le mène vers la réussite scolaire.

Comment détecter l’échec scolaire et aider votre enfant à le surmonter ?

CM1, CM2, 6e : qu’apprend votre enfant durant le cycle 3 de son parcours scolaire ?

L’entrée au collège requiert une certaine autonomie des élèves. Ces derniers doivent faire face à de nombreux changements dès la 6e, notamment, ceux relatifs au rythme de travail, aux méthodes d’apprentissage ou encore à l’organisation pédagogique. Le cycle 3, reliant les classes CM1, CM2, 6e, se focalise donc sur la préparation des enfants à cette transition.

Il a pour objectif de les aider à mieux vivre ce passage à un niveau supérieur, afin qu’ils puissent avoir les bagages nécessaires pour avancer vers la réussite.

Mais qu’apprend votre enfant durant le cycle 3 de son parcours scolaire ?

École : le cycle 3, le cycle de la consolidation

Le cycle 3 est basé sur un programme d’enseignement commun spécifique, permettant aux élèves de poursuivre leurs études dans les meilleures conditions.

Un cycle pour consolider les apprentissages du cycle 2

L’apprentissage des langages occupe une place cruciale durant le cycle 2 du parcours scolaire de votre enfant. Il apprend à maîtriser les outils de lecture, et est initié à l’écriture de la langue française. Le cycle 3 (CM1, CM2, 6e), quant à lui, vise à stabiliser et à consolider les différentes notions acquises durant le cycle précédent.

Le renforcement de ces acquis de base est fondamental pour l’entrée au cycle 4. L’utilisation de la lecture et de l’écriture s’étend effectivement sur divers apprentissages au collège. D’où la nécessité de développer l’autonomie de l’enfant, et de favoriser l’acquisition de ces compétences dès le cycle 3. Cette étape de la scolarité poursuit également le développement du langage oral, un des piliers de l’apprentissage.

Un cycle pour favoriser la transition entre primaire et collège

La transition vers le collège engendre de nombreux changements dans la scolarité de votre enfant. Outre la présence de plusieurs professeurs qui viennent remplacer l’unique enseignant en primaire, le rythme, la pédagogie, et la méthodologie de travail évoluent aussi. Le cycle 3 prépare donc l’enfant à ces changements, pour qu’ils n’affectent pas la continuité pédagogique et la cohérence des apprentissages.

La 6e, l’année déterminante du cycle 3

C’est en classe de 6e que les enfants commencent à s’habituer au rythme et à se familiariser avec les nouvelles pédagogies. Cette classe joue un rôle déterminant dans le cycle 3. Tout simplement parce qu’elle assure la liaison entre les apprentissages en CM1 et en CM2 et le programme au collège. Le programme en 6e contribue à l’intégration progressive des enfants dans ce nouvel univers, afin d’éviter la discontinuité de l’apprentissage.

Quels sont les grands axes du programme d’enseignement entre le CM1 et la 6?

Maîtriser la langue française à l’oral et à l’écrit

La maîtrise de la langue française est une des principales finalités du cycle 3. Les trois classes se concentrent sur des activités visant à renforcer les acquis au cycle 2. En sortant de la 6e, votre enfant doit donc être capable de lire et d’écrire correctement, de manière autonome. Acquérir ces compétences est une des clés pour l’intégration au cycle 4.

Consolider l’apprentissage d’une langue étrangère

L’initiation à la langue étrangère commence dès le cycle 2. Et l’apprentissage continue au cycle 3. Il est renforcé de manière que l’enfant puisse mieux maîtriser les activités langagières. À ce stade, l’enseignement de la langue vivante inclut aussi la présentation culturelle du pays de la langue enseignée. L’anglais est souvent la première langue étrangère enseignée à l’école. Pour vos révisions, n’hésitez pas à utiliser Kipoya pour réviser l’anglais !

Acquérir les bases du langage scientifique

Si le cycle 2 est surtout focalisé sur la découverte du monde qui nous entoure, les classes de CM1, CM2 et 6e sont plutôt dédiées à la mise en pratique des compétences acquises.

Sur le plan scientifique, l’élève commence à assimiler les bases, indispensables pour le traitement des données. L’enfant se familiarise notamment avec les outils d’organisation de données, tels que les tableaux, les graphiques ou les diagrammes.

Durant cette phase, votre enfant met aussi en pratique les différentes notions mathématiques à travers la résolution de problèmes. La définition des objets lui sera plus facile grâce à son sens d’observation et sa maîtrise des formes géométriques et des mesures.

Développer la pratique et la culture artistique

Le développement de la pratique et de la culture artistique fait aussi partie du socle commun du cycle 3. Votre enfant est invité à exploiter les techniques requises à la création artistique pour l’inciter à s’y investir. L’initiation à l’usage des codes du langage de l’art et l’apprentissage de l’histoire des arts lui permettent de découvrir cet univers de manière plus approfondie.

Éduquer par la santé à travers l’éducation sportive et physique

L’éducation physique et sportive au cycle 3 est un levier efficace pour éduquer votre enfant à entretenir sa santé. En plus de favoriser la sociabilité et la compétitivité de l’enfant, elle le confronte aussi à différentes activités favorisant l’exploration et le renforcement de ses compétences.

Comment détecter l’échec scolaire et aider votre enfant à le surmonter ?

Quels sont les objectifs pédagogiques du cycle 3 ?

Développer l’autonomie des élèves

Le cycle 3 vise à responsabiliser votre enfant et à le rendre plus autonome. Dès la 6e, il doit être capable de se passer de la présence permanente de son enseignant. C’est à ce stade que l’enfant prend conscience des différentes compétences qu’il a à sa disposition : la maîtrise des langages, les techniques d’apprentissage et de pratique, les outils à exploiter…

Il commence à sélectionner et à analyser les informations qui peuvent lui être utiles pour réussir. L’organisation de son travail, la gestion de son temps ou encore le choix des méthodes de travail, sont des tâches qu’il commence à maîtriser.

Mieux comprendre le monde qui les entoure

Les classes de CM1, CM2 et 6e aident votre enfant à mieux comprendre le monde qui l’entoure. L’histoire et la géographie, mettent par exemple en évidence l’évolution de l’environnement au fil du temps et les différentes époques du passé. Il en est de même pour les sciences et la technologie. Le cycle 3 stimule donc le raisonnement, la curiosité, l’esprit créatif et critique de l’enfant, et élargit ses connaissances et sa précision.

Conclusion

En somme, le cycle 3 est déterminant pour la réussite scolaire de votre enfant. Le passage au collège est lié à plusieurs changements tant au niveau de l’organisation que sur le plan pédagogique. Voilà pourquoi les classes de CM1, CM2 et 6e sont particulièrement destinées à la préparation de votre enfant à cette transition vers le collège, nécessitant plus d’autonomie.

Du CM1 à la 3e, comment développer l’autonomie de votre enfant ?

Niveau de la classe sur une notion
Résultats de la classe
Exemple de classe 3e
Tableau de bord étape 2
Tableau de bord étape 1
Email

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Au bout de quelques mois d’utilisation, on y voit tous un grand intérêt : aspect ludique, progression et augmentation de la confiance en soi ! Je ne suis pas prête de l’abandonner, vivement de nouvelles matières…

JULIE D.

Je trouve l’application très bien faite. Mon fils a réalisé une première séance de travail ce week-end. Il en réalisera d’autres le week-end prochain.

 

KARINE O.

Je trouve votre application très bien faite, même si j’ai le droit à du boudage quand mon fils se retrouve bloqué pour regarder ses vidéos…

 

VIRGINIE F.

Menu